Logo Notre Dame Mère de la Lumière
Télécharger

MARIE, Mère et Bergère de Medjugorje !

par le Père Laurentin

Marie est Mère. Depuis ce 1er Mars 1984, où elle a confié aux voyants un message sans précédent dans l'histoire, message dont personne n'en mesurait, sur le moment, l'immense portée : "J'ai choisi particulièrement cette paroisse, car je voudrais la guider. Je veille sur elle avec amour..." Marie est devenue Bergère de Medjugorje !

C'est le premier message qu'elle a adressé, par l'intermédiaire des voyants, à l'ensemble de la paroisse de Medjugorje. Pour les paroissiens croates, la venue de la Madone a été bouleversante. 

Pour l'Eglise, à l'aube du 3e millénaire, l'initiative de la Vierge Marie pourrait fort bien avoir une portée incalculable.

Son objectif ultime dépasse singulièrement, à ce qu'il semble, les six, puis les huit jeunes qu'elle a réunis maternellement, pour les éduquer et les préparer. 

En cette soirée du 1er Mars 1984, juste avant la célébration Eucharistique, elle dévoile un nouvel aspect de sa mission. Elle s'offre comme Bergère de la communauté de Medjugorje

Voici la Mère de l'Eglise devenue guide d'une paroisse, délibérément, ouvertement... Ce fait est sans précédent dans l'histoire.

De même qu'elle a pris en main l'éducation d'un groupe d'enfants de cette paroisse, à partir du 25 Juin 1981, de même assume-t-elle, au grand jour, celle de toute la communauté paroissiale dont ils font partie, à dater de ce 1er Mars 1984. 

Au bout de 2 ans et demi de patients efforts, depuis la première apparition, elle a réussi à mener le petit groupe a un degré de spiritualité suffisant pour qu'ils puissent servir de relais dans une nouvelle phase de son action : l'étape communautaire, paroissiale, de son projet. 

Bergère de Medjugorje depuis ce jour, Marie met en œuvre une pastorale. Les fruits ont été remarquablement rapides... 

L'image du berger de son peuple était réservée au roi d'Israël. Et voici que Marie, fille d'Israël, assume cette fonction pastorale dans une paroisse d'Herzégovine qu'elle a choisie. Marie n'est-elle pas la Mère du Roi des rois ? N'est-elle pas Reine ? Ne s'est-elle pas présentée, à Medjugorje, sous le titre le plus noble, le plus urgent aussi dans un monde sur lequel pèsent les plus graves menaces de destruction physique et spirituelle, celui de "Reine de la Paix" ?

Depuis ce 1er Mars 1984, avec la régularité qu'exige la fonction du berger, Marie adresse aux paroissiens de Medjugorje des messages, hebdomadaires jusqu'au 8 Janvier 1987, puis mensuels à partir du 25 Janvier 1987. Ce sont de véritables lettres pastorales, dans la grande tradition de l'Eglise, destinées à guider le peuple de Dieu sur la voie du salut éternel.

S'il est un domaine que Marie aborde à Medjugorje avec une insistance constante et une ferveur inouïe c'est bien celui de l'amour. De ses messages sur l'amour on pourrait déduire une véritable stratégie de réalisation du monde nouveau.

Avant tout, elle dit son Amour avec une force, une insistance, un feu bouleversants : "Je vous aime, vous ne pouvez pas m'aimer autant que je vous aime" - "Si vous saviez combien je vous aime, vous pleureriez"- "Je vous aime tous de la même manière" - "Moi, votre Mère, je vous aime (...) "Je ne me lasse jamais. Je vous appelle, même si vous êtes éloignés de mon cœur."

Pour mener à bien sa tâche d'éducatrice, pour faire porter des fruits abondants aux jeunes voyants et à la communauté paroissiale dont elle s'est faite la Bergère, il faut du temps à Marie. Toute pédagogie exige la durée avant de pouvoir révéler ses effets. 

On s'est étonné d'apparitions de si longue durée, accompagnées de paroles si nombreuses. Permanence et répétitions ne sont-elles pas des expressions de la puissance maternelle qui est puissance d'amour ? 

Dieu continue à offrir son Alliance aux hommes. La Bergère de Sion les invite à la suivre près de son Fils, pour sceller à nouveau cette Alliance d'Amour.

Depuis 1981, l'invitation est devenue pédagogie active

Les fruits sont d'une abondance exceptionnelle. 

La méthode de Medjugorje constitue un modèle. 

Prendre chez nous Marie comme Mère et Bergère...!

Les paroisses ne devraient-elles pas s'en inspirer, partout dans le monde ?

Il dépend de nous d'accélérer ce mouvement !

Chacun de nous a été choisi. 

extraits de " MESSAGE et PEDAGOGIE de MARIE à MEDJUGORJE"